Délicieux hommage

 

J'ai reçu ce matin un courriel d'un de mes lecteurs dans lequel il me disait combien il avait aimé mon livre. Ce n'est pas le premier que je reçois, et, je l'espère, pas le dernier non plus. Alors sans être blasée, ce qui est loin d'être mon cas, ce gentil message n'aurait peut-être pas fait l'objet de cet article si ce n'était qu'Alain, puisque c'est son prénom, y a joint un très joli texte qui m'a fait très plaisir.

 

Pas un seul instant, tandis que j'écrivais Échanges virtuels, ai-je imaginé que ce livre aurait d'autre public que Nicolas, mon mari, et Franck, dont je craignais qu'il ne s'amuse pas du tout du rôle que je lui fais tenir dans mon roman.  

 

Suis-je la seule à écrire sans penser aux lecteurs?

 

Il ne s'agit pas d'égocentrisme, croyez-moi, c'est simplement que je n'ai jamais pu vraiment croire que ce livre serait un jour publié. Alors, de là à ce qu'il soit lu et apprécié... vous imaginez sans mal que c'est un scénario que je ne pouvais concevoir...

 

Et voilà pourquoi j'ai été si touchée lorsque j'ai reçu ce texte d'Alain.


 

Merci Alain, vous me faites chaud au coeur!

 

Marie

 

Nouveaux romans

Recueil de nouvelles paru en décembre 2014

Le premier roman de Marie Godard

Recueils auxquels elle a participé

Marie et Nicolas ensemble sour la même couverture...