Quand il neige sur mon pays...

Il neige depuis ce matin et la campagne est maintenant couverte de blanc. J'ai le coeur plein de joie!

 

"Quand il neige sur mon pays, de gros flocons couvrent les branches, et les regards sont éblouis, par la clarté des routes blanches, et dans les chants ensevelis, la terre reprend le grand somme, qu'elle fait pour mieux nourrir l'homme, quand il neige sur mon pays". Poème d'Albert Lozeau, qui a été repris en chanson un grand nombre de fois, chanson que pratiquement tous les Québecois peuvent chanter a cappella...

 

Ou encore,

 

"Il neige sur l'automne, il neige doucement, le ciel s'est entrouvert, comme un tamis de sucre blanc. Pour glacer le tronc des arbres, givrer le corps des érables, et faire frémir le coeur des gens. On avait oublié l'hiver, mais l'hiver ne nous oublie pas, il est là..." Chanson de l'auteur, compositeur, interprète québécois, Christine Charbonneau.

 

Je ne connais pas la nostalgie. J'ai appris tôt dans la vie qu'il ne fait pas bon vivre dans le passé. Et heureusement, car il y a maintenant plus de la moitié de ma vie que je suis loin de mon Québec natal. "Qui prend mari, prend pays", ne dit-on pas? Et c'est bien ce que j'ai fait. J'ai choisi de suivre l'homme que j'aime et, s'il fallait le dire, je n'ai pas le soupçon d'un regret.

 

Mais lorsque je me lève et que j'aperçois cette neige que saupoudre le ciel sur ma belle campagne du Sud-Ouest, alors j'ai quand même un petit coup de nostalgie... que je m'empresse de transformer en allégresse!

 

Je pense à ces divines promenades dans les "Laurentides", d'où vient ma famille, les raquettes aux pieds, dans le silence de ce décor sublime... 

 

Et, fort égoïstement, je prie qu'il neige toute la journée, que nous soyons longtemps coupés du monde, avec de belles flambées dans les cheminées, des chats qui ronronnent tout doucement, et que le silence ne soit rompu que par la belle musique que Nicolas a choisie pour l'occasion. Que ressentir d'autre alors que l'incomparable bonheur de partager ce moment avec l'homme que j'aime?

 

Et là, tout de suite, je me dis qu'il ne reste plus qu'une seule chose pour compléter cette image de mon paradis terrestre, c'est que je mette mon tablier pour nous préparer quelques agapes dominicales que nous arroserons de bon vin du terroir.

 

Bonne journée mes amis!

Nouveaux romans

Recueil de nouvelles paru en décembre 2014

Le premier roman de Marie Godard

Recueils auxquels elle a participé

Marie et Nicolas ensemble sour la même couverture...