1 octobre 2017

Ma première maison d'édition fait un malheur avec des romans que l'on appelle les "New Romance" et qui s'adressent à des jeunes femmes dont l'âge se situe entre 18 et 30 ans.

 

Ces romans, qui mettent en scène des personnages dans cette même tranche d'âge, racontent leur passage vers l'âge adulte et, élément incontournable du New Romance, leur première vraie rencontre avec l'amour et le sexe.

 

Les scènes érotiques sont souvent plutôt tendres sensuelles, mais pour autant, il n'est pas rare qu'elles soient franchement pornographiques, avec des épisodes de soumission et de BDSM, parfois hard.

 

Le plus célèbre de ces romans est sans conteste Cinquante Nuances de Grey mais d'autres l'on suivi qui n'ont rien à lui envier. 

 

En l'espace de quelques années, le New Romance est devenu si populaire qu'un salon annuel lui est dédié. Le deuxième salon s'est tenu à Cannes il y a une semaine et, comme le premier, a obtenu un franc succès ainsi qu'en témoignaient les longues files d'attente de jeunes femmes qui souhaitaient obtenir une dédicace de leurs auteurs préférés. 

 

Un jour où nous parlions de ce nouvel engouement qui, soit dit en passant, a amené à la lecture beaucoup de jeunes qui ne lisaient pas,  Franck Spengler, mon premier éditeur, m'a suggéré d'écrire un roman qui répondrait aux critères du genre, ce que j'ai aussitôt refusé car je n'ai aucune envie de raconter des histoires où je n'arriverais pas à me reconnaître, ne serait-ce qu'en raison de mon âge. 

 

Nous sommes tous les deux tombés d'accord sur le fait que l'amour et le sexe ne s'arrêtent pas à quarante ans et qu'il y a de très belles et, pourquoi pas, de très excitantes histoires à raconter à propos notamment de femmes mûres qui vivent des relations encore intenses et passionnées avec des compagnons, souvent de leur âge,  mais aussi, et plus fréquemment qu'on ne l'imagine, avec des hommes plus jeunes. 

 

Cela m'a donné envie d'écrire une histoire d'amour entre une femme dans la cinquantaine et un homme qui a 20 ans de moins qu'elle. Ce roman, que j'ai commencé il y a 18 mois, est maintenant terminé et je vais maintenant me mettre en quête d'un éditeur. Son titre "Tu me manques, tu me manques!"

 

Faut-il vous dire que j'ai trouvé très amusante la coïncidence entre l'écriture de mon roman et l'arrivée au pouvoir du Président Macron dont la charmante épouse peut, sans risquer de se tromper, être qualifiée de "mûre" ? Je me suis dit que mon nouveau roman, était bien dans l'air du temps...

 

J'ai imaginé que d'autres auteurs qui ont atteint la cinquantaine pourraient avoir envie de créer avec moi une collection d'histoires à propos de femmes de notre âge, car après tout, la vie ne s'arrête pas à 40 ans, contrairement à ce que nous pouvions penser lorsque nous en avions 20...

 

J'ai décidé de créer un blog qui serait dédié à celles qui ont passé l'âge de se croire immortelles mais qui ont encore envie de mordre la vie à pleines dents.

 

Ce blog, je l'ai appelé:

 

L'AMOUR À TOUT ÂGE

 

 

Marie 

 

Parus en 2015

Recueil de nouvelles paru en décembre 2014

Le premier roman de Marie Godard

Recueils auxquels elle a participé

Marie et Nicolas ensemble sour la même couverture...