Cinq jours, quatre nuits

Cinq jours, quatre nuits est enfin disponible, après plus d'un an d'attente...


Il s'agit de la suite d'Échanges virtuels mais il n'est pas nécessaire d'avoir lu le premier pour apprécier le second.

 

Un triangle amoureux, jusque là limité à l'univers du virtuel, va prendre vie pendant...cinq jours, quatre nuits.  En voici un extrait:

 

— Cette nuit, je me suis réveillée et je pensais à nous.

Le déroulement de notre histoire m’est alors apparu clairement.

 

— D'abord je t'intrigue. Ce n'est pas tous les jours que

l'on tombe sur une nana qui relève le genre de défi que tu

m'as lancé. Puis tu me lis, et ce que je raconte te donne

envie d'en savoir plus sur moi.

 

— Tu me tends des perches, tu flirtes. Tu n'as rien à

perdre et tout à gagner à ce petit jeu, d'autant que cela fait

rire Nicolas et que tu ne risques donc rien de ce côté... Je

suis flattée mais pas naïve, trop s'en faut. Je suis, comme

toi, très intriguée et j'ai envie moi aussi – j'en ai maintenant

conscience – de te séduire. Tu perçois rapidement le

paradoxe de ma personnalité. Alors tu décides de prendre

d'assaut la femme forte et indépendante, et de faire sortir

de l'ombre l'autre partie de moi, celle qui est beaucoup plus

complexe et, disons, un peu perverse. Et je tombe dans tes

filets, la tête la première, car j'aime ton délire, tes

exigences, ton audace, et surtout, ton absence de limites.

Tu as réussi à débusquer en moi une âme soeur dont je ne

connaissais même pas l'existence avant de te connaître. Tu

te régales de me soumettre, de me pousser sans cesse plus

loin. Et cela t'excite encore davantage du fait que je suis

avec le même homme depuis si longtemps et que je l'aime.

Pendant ce temps, tu prends forcément de plus en plus de

place dans ma vie car je ne sais, et n'ai jamais su, rien faire

à moitié. Je crois que c'est cela aussi qui t'a attiré en moi. Je

suis constamment dans l'excès. Mais jusqu’à récemment,

tu sortais toujours gagnant de ce rapport de force, car

j’étais là à attendre le moindre signe de toi, le moindre petit

mot, un appel, un message, tandis que tu mesurais au

compte-gouttes ce que tu me donnais pour que je reste

sans cesse sur ma faim. Tu avais un contrôle quasi parfait

sur ta proie... Pourtant il me semble que toi aussi, depuis

quelque temps, tu sois tombé dans mes rets. Je suis

maintenant convaincue que tout ce que tu m'as écrit n'était

pas uniquement un jeu et que tu m’as dévoilé un peu de ton

être profond. Le simple fait que tu aies enfin décidé de

venir me voir en est la preuve. Nous sommes maintenant

tous les deux gravement atteints par la maladie. La

contagion a fait son travail...

 

Jacques pose alors sur moi un regard plein d’une

immense tendresse. Sa voix est chargée d’émotion lorsqu’il

me dit :

 

— Ce que tu viens de dire est très, très juste. La vérité

est toute simple : plus je te connais, plus tu me plais. Plus

tu me plais, plus je t’aime. Plus je t’aime, plus j’ai envie de

toi.

 

Il quitte l’arrière du comptoir et vient me prendre dans

ses bras. Il m’embrasse d’un baiser très tendre, puis me dit

en riant :

 

— Je ne sais pas où cela va s’arrêter, mais je crois que

c’est grave, docteur.

 

 

Mon premier roman, "Échanges virtuels" est paru aux éditions Blanche en novembre 2011 et chez France Loisirs quelques mois plus tard.

 

Il a été suivi d'une nouvelle, "L'éveil de Laurence" sélectionnée pour le recueil "Secrets de femmes" paru en janvier 2012, également chez Blanche.

 

Puis il y a eu "La loi de l'emmerdement maximum" publiée chez Edicool en juillet 2012 dans un recueil intitulé  "Vacances pourries".

 

Une autre nouvelle, "Regards dans la nuit", est parue à la Musardine, dans le recueil "Osez 20 histoires de voyeurs et d'exhibitionnistes".

 

"Histoires de femmes', un recueil de nouvelles, et "Cinq jours, quatre nuits", la suite d' "Échanges virtuels" ont été publiés chez I.S. Édition en fin 2013 et début 2014.


Un cinquième livre, un roman intitulé "Soumise, vous avez dit soumise?" paraîtra le 21 mars 2015, chez le même éditeur.

 

 

Nouveaux romans

Recueil de nouvelles paru en décembre 2014

Le premier roman de Marie Godard

Recueils auxquels elle a participé

Marie et Nicolas ensemble sour la même couverture...